Le dédommagement de ces frais peut se faire par le versement d'une allocation forfaitaire ou par le biais d'un remboursement … Remboursement des frais d'hébergement. Pour un travailleur handicapé et en situation de mobilité réduite, le taux du remboursement forfaitaire des frais d'hébergement est de 120 € par jour quel que soit le lieu de formation. Indemnités journalières. La prise en charge s'élève donc à 97,50 €. Les frais d'hébergement sont remboursés à 65 % sur la base d'un forfait fixé à 150,01 €. Consultez Renseignements généraux pour en savoir plus. Les frais qui restent à votre charge. TL2 Déduction de frais de repas et d'hébergement Pour obtenir de meilleurs résultats, téléchargez et ouvrez ce formulaire dans Adobe Reader . Vous devez, en tant qu'employeur, prendre le coût de ces frais en charge. Sous-section sélectionnée : Crédits d'impôt RénoVert, frais de garde, maintien à domicile, solidarité… Déductions Frais de déménagement, gains en capital, travailleur… Taxes Remboursement, achat, don et échange de véhicules… Travailleurs autonomes Statut, … Les dépenses d’hébergement provisoire et frais supplémentaires de nourriture engagés dans l’attente du logement définitif 31/01/2020 Ces indemnités sont exonérées au titre des frais professionnels dans la limite d’un forfait journalier applicable pendant 9 mois maximum. À votre sortie d'hôpital, vous aurez à régler : le montant du ticket modérateur, c'est-à-dire la partie des dépenses de santé qui reste à votre charge après le remboursement de l'Assurance Maladie (20 % des frais d'hospitalisation), ainsi que le forfait journalier ;

Ces frais peuvent être des frais de restauration, de déplacement ou encore d'hébergement.