A part un orgelet de Catherine Jacob en 2002 et une invasion de punaises de lits en salle Pleyel en début de matinée, tout va bien. » Même s’il ne s’agissait que d’une simple blague, Catherine Jacob n’a pas du tout apprécié la plaisanterie de Vincent Dedienne, et l’a fait savoir en publiant une lettre publique. Lors de la cérémonie des César vendredi, Vincent Dedienne a fait un sketch plutôt réussi, mais qui n’a pas du tout plu à la comédienne. — Thierry Le Fouille/SIPA. La comédienne Catherine Jacob. On ne plaisante pas avec l’orgelet de Catherine Jacob.