Un accord qui, selon le journaliste, reste difficilement crédible. Cette fiche présente la naissance du conflit, les parties directes au conflit et les acteurs extérieurs. La Russie, l'Ukraine et l'Union européenne sont parvenues jeudi soir à Bruxelles à un accord en vue de la reprise des livraisons de gaz russe pour cet hiver. La France salue l’accord conclu par les parties concernées le 17 juillet dernier à Minsk sur un cessez-le-feu global, durable et illimité dans l’Est de l’Ukraine, entrant en vigueur à partir du 21 juillet prochain. Cet engagement doit désormais se traduire de manière concrète sur … VIDÉO. INTERNATIONAL - Cinq jours après la signature de l'accord de Genève, il n'y a pas eu de désescalade entre la Russie et l'Ukraine. Au contraire. Marc Nexon apporte son éclairage sur l'accord signé entre la Russie et l'Ukraine.

Puis elle ouvre sur les perspectives de résolution. Alors que la Russie fait tout pour faire passer l’Ukraine au deuxième plan - en intervenant militairement en Syrie - il importe de ne pas perdre de vue ce conflit qui reste majeur pour l’Europe.